mardi 20 août 2013

Le Medoc et du jazz sur les bords de l'estuaire et dans les vignobles. Nous avons dansé, et c'était bien...


1 commentaire:

  1. danser sous une telle lumière... un vrai bonheur j'imagine...

    RépondreSupprimer

Archives du blog